Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Le Saviez-vous ? Bluetooth, cette technologie qui vient du froid

01net
01net
il y a 15 jours|84 vues
La technologie Bluetooth doit son nom au roi danois Harald Blatend, le roi « à la dent bleue », unificateur des peuples au Xème siècle.

On l’utilise tous les jours pour connecter nos smartphones à nos enceintes sans fil, nos oreillettes ou nos autoradios. Savez-vous pourquoi le Bluetooth s’appelle le Bluetooth, autrement dit « dent bleue » ? L’explication vient du nord de l’Europe et du Xème siècle. Bluetooth vient du roi Harald Ier de Danemark, dit Harald Blatand, c'est-à-dire Harald à la dent bleue. Ce bon roi est resté célèbre dans l’histoire pour avoir unifié les tribus danoises au sein du royaume du Danemark vers 958. Or, que fait le Bluetooth si ce n’est unifier des appareils différents en leur permettant de communiquer entre eux ?

La norme Bluetooth a été inventée par l’entreprise suédoise Ericsson en 1994 mais c’est un ingénieur américain de la société Intel, Jim Kardach, connaisseur de l’histoire d’Harald Blatand, qui a proposé d’utiliser ce nom. C’est ainsi que le protocole de communication sans fil à courte portée en 2,4 Ghz, dont le rôle est de remplacer les connexions filaires entre appareils numériques, est devenu Bluetooth. L’histoire est assez rare pour être mentionnée alors que le Wi-Fi ou de la 4G, eux, n’ont pas la chance de bénéficier d’un petit nom du même genre.

Le logo inspiré de l’alphabet scandinave

Les membres fondateurs de la norme Bluetooth sont même allés très loin puisque le logo du Bluetooth est inspiré de l’alphabet runique, un alphabet germanique utilisé à l’époque en Scandinavie : il s’agit de la fusion entre les deux initiales d’Harald Blatend : Hagall (H) et Bjarkan (B).

Au fait, pourquoi le roi Harald était-il surnommé « roi à la dent bleue » ? Plusieurs hypothèses, selon Wikipedia. Soit, c’est parce qu’il avait les dents gâtées, c'est-à-dire noire (Blár voulant dire également sombre). Soit, c’est parce qu’il raffolait des myrtilles, ces jolis fruits bleus qui, comme chacun sait, colorent la bouche en bleue l

Vidéos à découvrir