Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Vladimir Poutine censuré ? - 26/08/2019 - Désintox

Désintox - Arte - Liberation
Désintox - Arte - Liberation
il y a 8 jours|340 vues
Pour sa rentrée politique avant le G7 de Biarritz, le président Emmanuel Macron a décidé de recevoir son homologue Vladimir Poutine dans une ambiance estivale au fort de Brégançon. La température est pourtant devenue glaciale à la fin d’une conférence de presse, lorsque le président russe a été interrogé sur les manifestations et arrestations d'opposants politiques en Russie et qu’il a répondu en faisant le parallèle avec les gilets jaunes en France. Sa déclaration était alors retransmise ainsi à la télévision française :

«Et d’ailleurs, ça ne se passe pas qu’en Russie. Je suis invité par le président français et je suis un peu mal à l’aise en le disant mais vous savez tous que pendant les manifestations des gilets jaunes, il y a eu plusieurs dizaines de personnes qui avaient été blessés, il y avait des policiers qui avaient été blessés». https://youtu.be/5bvnyfGlDzI?t=2517

Mais des internautes ont remarqué que la traduction faite par la chaîne russe RT était différente puisque Vladimir Poutine y déclarait : «D’après nos calculs, il y a eu 11 personnes qui sont mortes, il y a plus de 2 000 personnes qui ont été blessées, il y a des policiers qui ont notamment été blessés». https://youtu.be/RSGONmm5UJ8?t=2526

Suffisant pour que certains internautes accusent les chaînes de télévision françaises et même le gouvernement d’avoir coupé cette phrase pour ne pas froisser Emmanuel Macron.

Contacté par Désintox, l’Élysée confirme que Vladimir Poutine a bien fait le décompte des personnes tuées et blessées durant le mouvement des gilets jaunes, mais explique que ce que les médias français ont entendu et diffusé «c'est la traduction de l'interprète du président Poutine», qui sans doute par précaution diplomatique a préféré minimiser la déclaration du président russe.

La censure n’était donc pas française.


Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014077/28-minutes/RC-016371/desintox/