Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Israël. Le ministre de l'Éducation modère ses propos sur les homosexuels

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
le mois dernier|10 vues
Rafi Peretz, ministre israélien de l'Education, a écrit aux chefs des établissements scolaires à Tel-Aviv pour tenter d'éteindre la polémique déclenchée par ses propos en faveur des « thérapies de conversion » pour les homosexuels.

Le ministre israélien de l'Education Rafi Peretz est revenu mardi sur des propos où il se disait en faveur des « thérapies de conversion » pour les homosexuels, après des appels à son limogeage.

Dans une lettre aux chefs des établissements scolaires à Tel-Aviv, Rafi Peretz a affirmé qu'il n'avait jamais « proposé des thérapies de conversion » à aucun des élèves qu'il avait eus avant d'entrer en politique.

« Je sais que les thérapies de conversion ne sont pas bien, c'est ma position sans équivoque », a-t-il écrit.

« Je réalise que cela (...) ne correspond pas à la nature humaine, suscite de la souffrance plus que de l'aide et peut mettre en danger des vies avec des suicides qu'on peut éviter », a-t-il ajouté.