Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

La mousson tue 10 personnes et détruit 5000 abris dans les camps de réfugiés de Rohingyas au Bangladesh

Agence France-Presse
Agence France-Presse
il y a 2 mois|12 vues

Des images montrent les conséquences des pluies de mousson mortelles, des inondations et des coulées de boue qui ont fait au moins 10 morts et détruit environ 5000 abris dans les camps de réfugiés au sud-est du Bangladesh, où vivent près d'un million de Rohingyas qui ont fui la persécution militaire en Birmanie. Plus de 200 glissements de terrain provoqués par la pluie ont été signalés depuis avril dans les camps surpeuplés près de la frontière entre le Bangladesh et le Myanmar qui a reçu 58,5 cm de pluie depuis le 2 juillet.