Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Mon histoire de formation | Tristan de la menuiserie à la soudure

Ministère du Travail
Ministère du Travail
il y a 2 mois|3.8K vues
Tristan était menuisier, il a voulu devenir soudeur. Après une formation de 9 mois, il s'est lancé dans l'interim. Son but : découvrir les nombreuses techniques de ce métier.


Tristan a commencé à travailler à 15 ans en tant que menuisier. Mais sa passion, c’est la spéléologie ! Alors, il s’oriente vers le métier de cordiste et passe donc un Certificat de qualification professionnelle (CQP) de cordiste. L’attrait de la mer le dirige vers les chantiers navals où il découvre la soudure… En sept mois, il passe un CAP de soudeur financé par la région. Aujourd’hui, Tristan travaille volontairement en intérim, afin d’explorer tous les aspects et techniques de son métier. Il est polyvalent, et ses deux formations sont complémentaires : harnaché, il est en effet capable de souder l’acier, l’inox ou l’aluminium à très grande hauteur !