Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
l’année dernière|17 vues

Radio France. Une grève massivement suivie contre les suppressions de postes

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
Lancée par l’intersyndicale de la radio publique, la grève perturbait les programmes ce mardi 18 juin. Les grévistes contestent un nouveau plan d’économies avec environ 300 suppressions de postes.

« En raison d’un appel à la grève […], nous ne sommes pas en mesure de diffuser l’intégralité de nos programmes habituels. Nous vous prions de nous en excuser », annonçait une voix suave sur les antennes de Radio France ce mardi 18 juin. À la place, musique sur France Inter ce mardi 18 juin et sur d’autres antennes du groupe public.

Dans un communiqué, le syndicat SNJ de Radio France a assuré que « plus des trois quarts des salariés ont cessé le travail aujourd’hui », estimant qu’ils avaient ainsi « massivement fait entendre leurs inquiétudes et leur rejet du projet stratégique présenté par la direction ».

Selon le syndicat, qui avait appelé à une grève de 24 heures ce mardi aux côtés de la CFDT, la CGT, FO, Sud et l’Unsa, il n’y a eu « aucune émission matinale sur France Inter où près de 90 % des journalistes ont cessé le travail », tandis que la matinale de France Info a été « très perturbée », de même que celles des 44 stations locales de France Bleu.
Plus sur
Vidéos à découvrir