Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Norvège. Quatre militants de Greenpeace à bord d'une plate-forme de forage dans l'Arctique

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
le mois dernier|11 vues
Quatre militants de l'ONG sont montés lundi matin à bord de la plate-forme West-Hercules dans les eaux norvégiennes. L'organisation veut ainsi dénoncer les risques liés au forage dans cette région de l'Arctique.

Des militants de l'organisation écologiste Greenpeace se sont introduits lundi 29 avril au matin à bord d'une plate-forme de forage de la société Seadrill, chargée par la compagnie pétrolière norvégienne Equinor d'une mission de prospection d'hydrocarbures dans l'Arctique norvégien, a déclaré l'ONG.

Quatre militants (des Norvégiens, Suédois et danois) sont montés à bord de la plate-forme West-Hercules, indique Greenpeace, qui entend par ses actions attirer l'attention sur le risque que présentent à ses yeux les forages dans l'environnement vulnérable de l'Arctique.

Cette plate-forme est ancrée en mer de Barents, au large de Hammerfest, ville la plus septentrionale d'Europe continentale, où Equinor dispose d'une usine de gaz naturel liquéfié, Snoehvit. Il est prévu que la plate-forme fore un puits dans la zone où Equinor dispose d'une licence d'exploitation, située dans la partie orientale de la mer de Barents, à 435 km au nord-est des côtes de la Norvège continentale.

Vidéos à découvrir