Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Phoques décapités à Concarneau : Sea Shepherd offre 10 000 euros pour identifier le coupable

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
il y a 3 mois|29 vues
L’ONG Sea Shepherd a annoncé sur les réseaux sociaux qu’elle offrirait « 10 000 € de récompense pour toute information qui permettra aux gendarmes d’identifier le ou les coupable(s) », qui auraient décapité deux phoques à Concarneau et Trégunc (Finistère), ces dernières semaines.

Vouée à la protection des écosystèmes marins, l’organisation non-gouvernementale Sea Shepherd a annoncé, jeudi 25 avril 2019, sur son compte Twitter, qu’elle offrirait « 10 000 € de récompense pour toute information qui permettra aux gendarmes d’identifier le ou les coupable(s) » qui auraient décapité deux phoques gris à Concarneau et Trégunc, ces dernières semaines.

Une tête de phoque accrochée à un cordage avait été découverte, mi-février 2019, au bout de la digue du port de plaisance de Concarneau. Le reste du corps avait été découvert en mars. Lundi 18 mars, une promeneuse découvre un autre corps, dans un état de décomposition moins avancée, sur une plage de Trégunc. « Avec des traces de décapitation similaires à ceux du premier corps », souligne Gautier Paris, chargé de l’enquête.

Vidéos à découvrir