Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Liquidation judiciaire des sociétés de Bernard Tapie. La procédure dépaysée hors de Paris

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
il y a 2 mois|15 vues
Bernard Tapie, qui tente d’éviter la liquidation judiciaire de ses sociétés, grevées par le remboursement des centaines de millions d’euros obtenus en 2008 dans l’affaire Adidas/Crédit Lyonnais, a obtenu ce jeudi 25 avril le dépaysement de la procédure hors de Paris.

Bernard Tapie revient désormais au tribunal de commerce de Bobigny d’audiencer l’examen de l’éventuelle liquidation judiciaire de ses sociétés réclamée par le parquet de Paris après le rejet, en janvier, d’un plan de remboursement sur six ans proposé par l’homme d’affaires.

Cette décision de dépaysement a été prise par la présidente de la cour d’appel de Paris, saisie le 9 avril d’une requête de l’homme d’affaires de 76 ans.

Pour appuyer leur demande, les avocats de Bernard Tapie invoquaient notamment l’information judiciaire pour « escroquerie au jugement » ouverte par le parquet de Paris et qui vise une décision favorable à Bernard Tapie rendue en juin 2017 par le tribunal de commerce de Paris.

Dans ce cadre, des perquisitions ont eu lieu en janvier au tribunal de commerce, avait révélé Le Point, ainsi qu’au domicile parisien de Bernard Tapie. L’hebdomadaire ajoutait, au conditionnel, que le président de la juridiction, Jean Messinesi, aurait lui-même reçu la visite des enquêteurs.

Vidéos à découvrir