Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Incendie de Notre-Dame. Bernard Arnault juge « consternant » de se « faire critiquer »

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
il y a 26 jours|365 vues
Le PDG de LVMH a jugé devant l'assemblée générale de son groupe jeudi 18 avril que la polémique autour de l’annonce de son don de 200 millions pour la reconstruction de Notre-Dame était consternante, ajoutant que « dans certains pays, on serait plutôt félicités ».

Bernard Arnault, PDG de LVMH, a jugé « consternant » jeudi de « se faire critiquer » pour les dons promis pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, et annoncé que les dons de sa famille et du groupe ne seraient pas défiscalisés.

LVMH, numéro un mondial du luxe, et la famille de Bernard Arnault – première fortune de France – ont annoncé mardi un « don » de 200 millions d’euros au fonds dédié à la reconstruction de Notre-Dame.

Bernard Arnault a été interrogé lors de l'assemblée générale par un actionnaire sur la polémique portée par plusieurs partis de gauche et syndicats accusant les grandes entreprises et les plus grosses fortunes de mener « une opération de communication ».

Vidéos à découvrir