Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Menacé de liquidation judiciaire, Bernard Tapie demande le dépaysement de la procédure

KANGAI NEWS
KANGAI NEWS
il y a 14 jours|11 vues
Condamné à rembourser les centaines de millions d’euros perçus en 2008 dans l’arbitrage de son litige avec le Crédit Lyonnais, Bernard Tapie a demandé ce lundi le dépaysement de la procédure hors de Paris.

Bernard Tapie, qui tente d’éviter la liquidation judiciaire de ses sociétés, grevées par le remboursement des centaines de millions d’euros obtenus en 2008 dans l’affaire Adidas/Crédit Lyonnais, a demandé le dépaysement de la procédure hors de Paris, a-t-on appris ce lundi auprès de ses avocats.

Compte tenu de cette requête, le tribunal a renoncé à examiner lundi la demande du parquet de Paris de voir placées en liquidation judiciaire les holdings GBT (Groupe Bernard Tapie) et FIBT (Financière Immobilière Bernard Tapie).

Bernard Tapie, actionnaire majoritaire du groupe de médias La Provence, considère que le contexte récent pourrait « altérer le jugement et l’impartialité » des juges du tribunal de commerce de Paris et le priver d’une procédure « équitable », selon sa requête.

Les avocats de l’homme d’affaires de 76 ans invoquent notamment l’information judiciaire pour « escroquerie au jugement » ouverte par le parquet de Paris et qui vise une décision favorable à Bernard Tapie rendue en juin 2016 par ce même tribunal.

Vidéos à découvrir