Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Peinture et Poèsie au Musée Paul Valery de Sète un doc de Valerio TRUFFA

Valerio Truffa
il y a 7 mois|6 vues
L’exposition propose sur la totalité du Musée, un nouvel accrochage réunissant 250 peintures mises en regard avec 250 poèmes inédits écrits pour l’occasion par des poètes contemporains français et étranger. Sont présentées des oeuvres des XVIIe, XVIIIe, XIXe siècles - beaucoup n’ont pas été présentées au public depuis plusieurs décennies et certaines sont à redécouvrir après leur récente restauration -, des oeuvres du XXe et de l’art actuel proposant une mise en lumière des périodes et des mouvements représentés dans les collections du musée ainsi que la forte présence de la ville de Sète dans la création depuis la fin des années 1940.

Chaque jour une rencontre : un poète/une oeuvre ou un artiste/une oeuvre, soit 120 jours/120 événements !
«PEINTURE ET POESIE, les peintres vus par les poètes », a pour but de mettre en lumière les périodes et les mouvements représentés au musée Paul Valéry ainsi que la forte présence de la ville de Sète dans la création depuis la fin des années 1940.

Un focus sur Sète et les peintres
Parmi les oeuvres exposées, un accent particulier est réservé aux artistes venus peindre Sète au XIXe siècle (Robert Mols, Julius Hintz...), sur ceux séduits par la lumière de la Méditerranée et inspirés par la région baignée de soleil. Ils ont arpenté le littoral comme Gustave Courbet (Mer calme à Palavas, 1857) ou Raoul Dufy qui fut l’hôte du musée pour sa réouverture en 2010 avec l’exposition Dufy et la Méditerranée ou ont été attiré plus spécifiquement par la ville de Sète, son port et ses canaux comme Albert Marquet qui a peint en 1924 une émouvante huile sur toile intitulée Voiliers à Séte ; une oeuvre exposée, regardée par le poète Philippe Delaveau.

Les écoles sétoises qui ont donné à la ville sa renommée dans le domaine des arts plastiques sont largement illustrées par les oeuvres du groupe Montpellier-Sète qui s’est constitué, après la Deuxième guerre, autour de François Desnoyer qui, à l’invitation de Jean Vilar, s’installera à Sète. Le musée possède plusieurs oeuvres du peintre dont Le Port de Sète, 1948...

Vidéos à découvrir