Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

On n'est pas là pour se faire déglinguer

stemol
il y a 11 ans|1.6K vues
Sur l'air de "on n'est pas là pour se faire engueuler" de Boris Vian, une chanson des professeurs de Sciences Economiques et Sociales de l'APSES, pour défendre leur enseignement, menacé de disparition/dislocation par la réforme de Xavier Darcos, ainsi que par le lobbying forcené du patronat (Medef, Institut de l'Entreprise, Jeunesse et Entreprise, Positive Entreprise...) relayé complaisamment par les médias. Les grands patrons comme Michel Pébereau (BNP Paribas), veulent imposer leurs vues sur les SES au lycée, ce qui reviendrait à y enseigner la seule économie (d'un point de vue micro économique) au détriment des sciences sociales.
L'application de la réforme prévue avec de nouveaux programmes séparant approches économiques et sociologiques, signifient ni plus ni moins que la disparition des SES, un enseignement fort de 40 années d'expérience, ainsi que celle de la série Économique et Sociale qui a assuré la réussite de dizaines de générations de bacheliers.