Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Jacques CARAES, directeur de course, à propos de l'échouement d'Alex THOMSON - Hugo Boss

Lancé à pleine vitesse bâbord amures, Hugo Boss a percuté les falaises de la Guadeloupe aux alentours de 21 h 45 (heure locale) dans la nuit de jeudi 15 à vendredi 16 novembre. L’accident est survenu à l’extrémité Nord de Grande terre, juste au Sud du phare de la Grande vigie sur La Pointe à Claude.

Drossé à la côte, Alex Thomson a du affaler les voiles et démarrer son moteur pour extraire son bateau des rochers. Il a ainsi pu s’écarter des récifs avant de ré-hisser pour reprendre sa route. Alex a ensuite coupé son moteur et installé un nouveau plomb sur l’arbre d’hélice.

Le skipper n’a pas subi de dommage corporel mais les avaries sont importantes. La crash box et le bout dehors ont été endommagés, entraînant une voie d’eau, circonscrite par la cloison étanche du pic avant.

Le foil tribord est endommagé. Selon Alex, la quille et sa structure ont été également touchées sans pouvoir établir de diagnostic plus précis en pleine nuit.

Actuellement, le bateau fait route à une vitesse de 7 nœuds et poursuit son tour de l’île. Une vedette de la SNSM a été dépêchée sur place et se tient prête à intervenir en cas de besoin.

En approche du petit îlot ‘La Tête à l’Anglais’, il lui reste environ 60 milles à courir jusqu’à la ligne d’arrivée.

Le Jury a été informé par la Direction de course de l’accident et va porter réclamation contre Alex Thomson pour avoir fait usage de son moteur pendant la course.