Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 ans

US Open 2018 - Rafael Nadal : "J'ignore ce qui va se passer par la suite"

Tennis Actu TV
Tennis Actu TV
Comme nous pouvions le pressentir, Rafael Nadal n'était pas à 100% pour sa demi-finale contre Juan Martin Del Potro et s'est incliné 7-6 (3), 6-2. L'Espagnol, gêné par une douleur au genou droit qui s'est accentuée au fur et à mesure du match, a dû se résoudre à abandonner à la fin du deuxième set. Venu très vite en conférence de presse, Rafael Nadal a parlé de son abandon mais a soigneusement évité de parler de sa présence en coupe davis la semaine prochaine à Lille contre l'Equipe de France.



"Tout le monde sait que j'ai eu des soucis pendant le tournoi, en début de tournoi. Après ça allait mieux mais aujourd'hui j'ai senti une forte douleur. J'ai essayé de voir si ça s'améliorait mais non ce n'était pas le jour. Ce fût très dur pour moi d'abandonner mais je n'avais pas le choix. Je ne sentais pas de vive douleur avant ce match. C'est toujours la même douleur. Je ne sais pas ce qui arrivera dans les prochains jours et prochaines semaines. Ma douleur vient de ma tendinite et rien d'autre donc je sais ce que j'ai. Là c'est arrivé sur un mauvais mouvement et pas progressivement. C’est terrible pour moi d’abandonner mais j’avais vraiment trop mal et ça ne ressemblait plus à un match de tennis. Je sais ce que j’ai, c’est comme d’habitude même si là c’est revenu de manière plus agressive sur ce faux mouvement. Ce qui me peine ce n’est pas tant la défaite que le fait de ne pas avoir une chance de me battre. Mais j’ai 32 ans et suis toujours compétitif alors que beaucoup pensaient que jamais je ne tiendrais aussi longtemps. Je vais continuer de me battre. J'ai vécu deux années superbes mais je suis frustré de pas avoir défendu mes chances en fin de grand chelem à deux reprises. C'est une douleur que je connais, c'est une tendinite. Mais j'ignore ce qui peut se passer dans deux jours. La bonne nouvelle, c'est que je sais comment ''travailler'' dessus, on a l'expérience. Ca ne va pas m'éloigner six mois. Maintenant, il faut savoir si j'attends de ne plus rien ressentir ou si je reprends avec la douleur..." Même si ce n'est pas officiel, les chances de voir Rafael Nadal à Lille le week-end prochain sont proches de 0 sans aucun doute, d'autant que cette période de l'année avec l'enchaînement des matchs sur dur est toujours difficile pour Rafa...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir