Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 ans

Live-streaming en Pay-per-view, mode d'emploi : 10 analyses et recommandations

Digital 24
Digital 24
Le samedi 31 mars 2018, beaucoup de Sénégalais ont suivi, chacun à sa manière, le combat de lutte opposant Balla Gaye 2 à Gris Bordeaux. Ce combat était l'occasion pour le promoteur Luc Nicolaï et ses collaborateurs d’apporter une grande innovation dans la diffusion d'événements vers le public. S’il faut se féliciter de cet important challenge, il n’est pas sans dire qu’une multitude de couacs ont été notés.

Nous allons essayer en dix (10) points revenir sur les aspects techniques et de gestion qui auraient pu permettre de plus ou moins réussir le pari du Pay-per-view.

Mais avant cela, voici quelques chiffres records enregistrés durant ce combat. Pour la première fois au Sénégal, une retransmission en direct sur Internet a dépassé les cent mille (100 000) vues simultanées, c’est-à-dire cent mille personnes qui regardent en même temps un même flux. Ce qui est important à noter et que ces cent mille vues simultanées ne provenaient pas de la diffusion Pay-per-view du promoteur via son site ballagris.com mais plutôt de Youtube. Oui, ils ont été nombreux, ceux qui ont contourné la plateforme ballagris.com en passant par Youtube et Facebook. Une faille du système qui constitue un gros manque à gagner pour Luc Nicolaï & Co.

1. Exclusivité via un canal unique : choix non stratégique, injuste et mal réfléchi
2. Pay-per-view : très bonne solution mais à expérimenter d’abord via le câble (TNT)
3. Connexion à Internet : débit Internet variable selon l’endroit ou la cible
4. Expérience utilisateur : les internautes laissés en rade, processus non maîtrisé
5. Qualité de la vidéo en live-streaming : en sport la HD est exigée
6. Sécurisation du flux (anti-piratage) : un seul code pour plusieurs utilisateurs
7. Gestion des périphériques, unicité des accès via l’adresse IP
8. Sécurisation du flux (anti-piratage) : protéger la reprise du flux sur Internet
9. Capacités serveurs : dimensionnement et gestion des pics
10. Relation client désastreuse : le client qui a payé exige une qualité de service

La suite du texte sur le blog à partir de ce lien : https://goo.gl/PcLyAY

----------------
Digital 24 : au cœur de l’écosystème numérique

DIGITAL 24 - http://www.digital24.tv
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir