Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Le #PayeTaPlainte dénonce la mauvaise prise en charge des victimes d'agressions...

Marie Claire
Marie Claire
l’année dernière|818 vues
Le #PayeTaPlainte dénonce la mauvaise prise en charge des victimes d'agressions sexuelles. Le mouvement féministe Groupe F a lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux le 12 mars dernier. Sur 500 témoignages obtenus, 91% dénoncent une mauvaise prise en charge de leur plainte. Culpabilisation de la victime, minimisation des faits ou problème de confidentialité sont souvent relatés par les plaignants. Depuis l'affaire Weinstein et la libération de la parole, les plaintes pour viols ont augmenté de 12 % en France en 2017. Pourtant, seules 10% des victimes portent plainte et seulement 1 à 2% des viols aboutissent à une condamnation en cour d'assises.

Vidéos à découvrir