Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Quimper. La romancière fait entendre son personnage

Le Télégramme
Le Télégramme
l’année dernière|10 vues
"J'avais 15 ans et j'avais toujours été si solitaire que mes parents ne soupçonnaient pas que la situation ne me convenait plus du tout..." La romancière Véronique Ovaldé a offert sa voix, ce jeudi soir, à Atanasia, l'adolescente dont elle dessine le parcours de vie dans son livre «Soyez imprudents les enfants» (Flammarion, 2016). Les images de Bruno Salaün.