Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Les brésiliens de l’OL dans le Derby : Juninho, Bastos et Cris

Ligue 1 Conforama
Ligue 1 Conforama
il y a 2 ans|19 vues
Si les plus belles heures brésiliennes de l’OL remontent à plusieurs saisons avec les Juninho, Cris et Bastos, les Gones comptent encore sur leurs compatriotes en Ligue 1 Conforama.

Bien que cette saison l’Olympique Lyonnais doive davantage sa troisième place au classement de la Ligue 1 Conforama à son attaque (3e meilleure du championnat, 27 buts inscrits), avant le derby dans le Chaudron de dimanche à 21h00, la défense se montre bien plus solide qu’il y a quelques semaines. En effet, les troupes de Bruno Genesio viennent d’enregistrer un deuxième clean sheet de rang face au FC Metz en Ligue 1 Conforama. Une première cette saison.

L’OL a son trio de Brésiliens
Avant d’affronter les Verts, les Gones peuvent donc s’appuyer sur une arrière-garde en confiance et construite autour d’un trio de Brésiliens, Rafael-Marcelo-Marçal. Les deux derniers effectuent leur première saison dans les rangs lyonnais. S’ils n’ont pas encore été souvent alignés tous ensemble, les trois sud-américains apparaissent comme particulièrement complémentaires. En Ligue 1 Conforama, l’OL s’est toujours imposé en les alignant au coup d’envoi (4 victoires). Lors de ces succès contre le Stade Rennais (1ère journée), le RCSA (2e journée), l’EA Guingamp (5e journée) et l’ESTAC (10e journée), l’Olympique Lyonnais n’a concédé que deux buts et a enregistré deux clean sheets.

OL : Cris et Caçapa les modèles
Historiquement, l’Olympique Lyonnais a puisé dans le vivier brésilien pour révéler de nombreux talents défensifs depuis Marcelo en 1993. Après lui, ce sont sept défenseurs auriverde qui ont porté ou portent aujourd’hui le maillot de l’OL. Le duo Cris-Caçapa est sans doute le plus bel exemple de la réussite des défenseurs brésiliens ayant connu la gloire avec le club rhodanien. Et pour espérer les rejoindre dans l’histoire du club lyonnais, nul doute qu’une bonne performance ramenée de Geoffroy-Guichard, dimanche, serait un premier pas pour Rafael-Marcelo-Caçapa. Au sein d’un effectif lyonnais qui dépasse la trentaine de derbys joués contre l’ASSE uniquement grâce à l’expérience d’Anthony Lopes (8 matchs), Rafael est le seul des trois défenseurs brésiliens qui ne découvrira pas l’ambiance des derbys lors de la 12e journée de Ligue 1 Conforama. Et si Marçal est lui le seul du trio à avoir déjà foulé la pelouse du Chaudron en championnat, il y était reparti défait avec l’En Avant de Guingamp en décembre 2016. Dimanche, le derby face aux Stéphanois pourrait donc marquer le lancement d’une nouvelle ère brésilienne à l’OL.

Vidéos à découvrir