Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 ans|1.3K vues

La Présidente de la Cimade scandalisée par l'amalgame terrorisme/étranger en situation irrégulière/centre de rétention

Frederick Moulin
FR - Débriefing après l'interview de Macron sur TF1 - La Présidente de la Cimade, Geneviève Jacques, scandalisée par l'amalgame fait par les journalistes dans leurs questions entre délinquance/terrorisme/étranger en situation irrégulière/centre de rétention: "Ça pose la question du suivi d'une personne radicalisée. (...) Je rappelle que les centres de rétention administrative ne sont pas des lieux de privation de liberté pour des gens qui ont commis des délits, mais pour des gens dont le seul "crime" est de ne pas avoir un titre de séjour en règle. (...) les gens qui commettent des délits, ils vont en prison, il y a des lois, qui s'appliquent à toute personne, quel que soit son statut. La situation irrégulière est un constat de situation administrative, et là encore, il y a un État de droit: on n'expulse pas les gens comme ça ! (...)" - 15.10.2017 - Paris.

© Frédérick Moulin 2017 & Franceinfo2017 - Tous droits réservés.