Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

12 ème Journée de Ligue 1 ASEC Mimosas - Stade d' Abidjan

Jaune Noir TV
Jaune Noir TV
il y a 2 ans|14 vues
Malgré une domination outrageuse, l’ASEC Mimosas n’a pu prendre le dessus sur le Stade d’Abidjan qui s’est imposé au finish, sur le score de 1 but à 0, dans ce choc de la 12e journée de la Ligue 1, joué dans l’après-midi de ce jeudi 5 mars, au Stade FHB. Une défaite qui relègue l’ASEC Mimosas au deuxième rang du classement à un point de l’AS Tanda, le nouveau leader.

Une première période très timide

Dans ce choc de la 12e journée de la Ligue 1, L’ASEC Mimosas a longtemps dominé mais a buté constamment sur la défense hermétique du Stade d’Abidjan. Ce sont les Mimos qui se créent les meilleures occasions de but. Déjà à la 8e mn, ZAKRI Krahiré s’engouffre dans la défense stadiste et se retrouve face au gardien de but mais, manque de lucidité pour placer une frappe judicieuse. Trois minutes plus tard (11e mn), KONE Djakaridja croit ouvrir le score suite à une frappe contrée de TOURE Karim mais il est signalé en hors jeu. Le Stade ne met pas longtemps pour réagir. A la 15e mn, sur une chaude alerte dans le camp Mimosas Diomandé Namory s’y emploie à deux reprises pour repousser le danger. L’ASEC Mimosas prend de l’ascendance dans le jeu face à l’équipe stadiste disposé en 4 – 5 – 1, avec un milieu de terrain qui se regroupe très vite. Les Mimos tentent de briser l’étau défensif par des coups de pied arrêts. A la 33e mn, après une belle combinaison suite à un coup franc, la frappe de MOUKORO Cheick rase le poteau gauche du gardien de but stadiste. Les Mimos poussent et obtiennent une dernière nette occasion avant la mi-temps. ZAKRI Krahiré prend de vitesse la défense stadiste et met le ballon en retrait pour MOUKORO Cheick qui malheureusement est trop court pour venir pousser le ballon au fond des filets. Les deux équipes atteignent la pause sur le score vierge.

L’ASEC domine mais prend un but assassin

La deuxième mi-temps démarre sur des chapeaux de roues. Les Jaune et Noir se lancent à l’attaque et se créent déjà une superbe occasion à la 49e mn. ZAKRI Krahire sert, dans sa course, KONE Djakaridja qui se retrouve dans la surface de réparation. La frappe instantanée du pied gauche de ce dernier est repoussée en deux temps par le gardien de but. La réplique Stadiste intervient aussitôt, dans la minute qui suit. Sur un cafouillage le gardien Mimosas est sauvé par son poteau droit qui renvoie un tir anodin de COMARA Moussa. LASEC Mimosas reprend sa domination mais se fait avoir sur un corner, à la 55e mn. Sur ce coup de pied arrêté, la défense mimosas est comme tétanisée. Ce qui profite bien à BAYO Vakoun qui se retrouve étrangement seul pour fusiller le gardien de but DIOMANDE Namory et ouvrir le score pour le Stade d’Abidjan (0 – 1 ; 55e mn). Un but qui conforte bien les Stadistes dans leur position attentiste pour jouer les contre-attaques. Les Bleu et Rouge jouent sont entièrement regroupés dans leur moitié de terrain. Le dos au mur, les Mimos mettent le tout pour le tout. Des changements sont effectués. SEKYERE Mark (56e mn), DAGNOGO Drissa (65e mn) puis quelques temps après TRAORE Lamoudja (76e mn) font leur entrée dans une équipe de plus en plus offensive. La domination mimosas est outrageuse, mais les conclusions manquent toujours de réussite. Les Mimos obtiennent même un penalty, à la 87e mn que, KONE Djakaridja ne parvient pas à transformer. L’ASEC Mimosas s’incline sur le score de 1 but à 0 et cède pour l’occasion, le fauteuil de leader à l’AS Tanda, qui la devance d’un point. L’ASEC Mimosas recevra le SC Gagnoa, le dimanche prochain, pour le compte de la 13e et dernière journée de la la phase aller de la Ligue 1 pour tenter de renouer avec la victoire.



H.KONE

Vidéos à découvrir