Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 ans|66 vues

Les contes d'Andersen - Les habits neufs de l'empereur

La Chaîne Jeunesse
La Chaîne Jeunesse
ll y a de longues années vivait un empereur qui aimait par-dessus tout être bien habillé. Il avait un habit pour chaque heure du jour.

Un beau jour, deux escrocs arrivèrent dans la grande ville de l’empereur. Ils prétendirent savoir tisser une étoffe que seules les personnes sottes et incapables dans leurs fonctions ne pouvaient pas voir et proposèrent au souverain de lui confectionner des vêtements. L’empereur pensa que ce serait un habit exceptionnel et qu’il pourrait ainsi repérer les personnes intelligentes de son royaume.

Les deux charlatans se mirent alors au travail.

Quelques jours plus tard, l’empereur, curieux, vint voir où en était le tissage de ce fameux tissu. Il ne vit rien car il n’y avait rien. Troublé, il décida de n’en parler à personne, car personne ne voulait d’un empereur sot.

Il envoya plusieurs ministres inspecter l’avancement des travaux. Ils ne virent pas plus que le souverain, mais n’osèrent pas non plus l’avouer, de peur de paraître imbécile.

Tout le royaume parlait de cette étoffe extraordinaire.

Le jour où les deux escrocs décidèrent que l’habit était achevé, ils aidèrent l’empereur à l’enfiler.

Ainsi « vêtu » et accompagné de ses ministres, le souverain se présenta à son peuple qui, lui aussi, prétendit voir et admirer ses vêtements.

Seul un petit garçon osa dire la vérité : « Mais il n’a pas d’habit du tout ! » (ou dans une traduction plus habituelle : « le roi est nu ! »). Et tout le monde lui donna raison. L’empereur comprit que son peuple avait raison, mais continua sa marche sans dire un mot.

Les Habits neufs de l'empereur (Kejserens nye Klæder en danois) est un conte d'Hans Christian Andersen, publié pour la première fois en 1837 et paru la même année que La Petite Sirène. Andersen a indiqué que ce conte avait des origines espagnoles.

Ces contes inoubliables ont été filmés dans le monastère de Borglum, au Danemark, où vécut Hans Christian Andersen. Les histoires prennent vie grâce à la virtuosité du narrateur et au jeu des marionnettes, exactement comme cela se passait au temps d'Andersen.

Cliquez ici pour vous abonner à cette chaîne : https://www.youtube.com/user/animauxjeunesse?sub_confirmation=1

Nous espérons que vous aimerez cette vidéo, si c'est le cas n'hésitez pas à cliquer sur "j'aime", à commenter et à partager. Merci.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir