Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 ans|1 vue

AFRICA NEWS ROOM - Afrique: Littérature et engagement politique (1/3)

AFRICA24
AFRICA24
Sénégal, Actualité - Alors que le délai de dépôt des candidatures a expiré mardi 30 mai à minuit, les responsables du Parti démocratique sénégalais (PDS) ont annoncé ce lundi qu’ils feraient cavaliers seuls en présentant leur propre liste. Les responsables du PDS et les soutiens de Khalifa Sall n'ont pas réussi à unir leurs forces pour les législatives du 30 juillet prochain. Ce sera donc chacun pour soi lors de ces élections, à commencer par le PDS qui a choisi de confier cette mission à l’ex président Abdoulaye Wade. Malgré plusieurs réunions de la dernière chance pour tenter de trouver un compromis, les cadres du PDS, les partisans de Khalifa Sall et le maire de Dakar, n’ont pas réussi à s’entendre sur le leader devant conduire leur liste nationale commune aux législatives du 30 juillet.

La première chaîne mondiale d'information pour l'Afrique.

Les infos d'Afrique pour le monde, les infos du monde pour l'Afrique.