Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Les 4 Vérités : Face aux violences urbaines, Marion Maréchal-Le Pen préconise une " politique de tolérance zéro " !

BUZZ
il y a 2 ans|30 vues
La députée frontiste du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, était l'invitée des 4 Vérités, ce mardi 14 février.

nterrogée sur les violences survenues ces derniers jours dans les banlieues parisiennes, suite à l'arrestation du jeune Théo, le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Marion Maréchal-Le Pen estime que pour ramener le calme, il ne faut pas "accepter le dénigrement des policiers tel qu'il existe aujourd'hui par une partie de la classe politique ou par une partie de ces soi-disant manifestants qui ont utilisé le prétexte du soutien à Théo pour engager des émeutes urbaines d'une violence extrêmement grave".

Mais l'élue du Vaucluse pense aussi qu'il ne faut pas "se contenter de recevoir des associations antiracistes en laissant ainsi entendre que ce serait le racisme le problème de fond, alors que le problème, c'est précisément le laxisme."
Il faudra "retrouver une politique de tolérance zéro


La jeune députée estime qu'il "faudrait se poser la question de savoir s'il ne faudrait pas arrêter de fermer les yeux et d'acheter la paix sociale tout le reste de l'année dans ces quartiers en prenant le risque ainsi, à la moindre étincelle, que des émeutes urbaines soient enclenchées".

Pour ce faire, Marion Maréchal-Le Pen préconise de "remettre en place une véritable police de proximité, embaucher à l'échelle nationale 15 000 policiers supplémentaires", car elle estime que "le déficit de policiers dans ces quartiers est l'une des données qui fait qu'ils sont complètement dépassés" et qu'il faudra "retrouver une politique de tolérance zéro".

Vidéos à découvrir