Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Benoît de Cornulier - Le "rythme" poétique comme aspects du traitement du langage (Part. 1)

iuf2015_Montpellier
il y a 3 ans|45 vues
Les régularités dites métriques de la poésie traditionnelle et du chant offrent un moyen d'observation privilégié sur certains aspects du rythme de la parole. L'analyse de formes élémentaires de tradition orale (comptines, slogans…) révèle la pertinence d'intervalles de durée entre attaques de voyelles, et, en première apparence, de relations de proportion (égal, demi, tiers, quart…). L'analyse de formes poétiques littéraires révèle la pertinence de longueurs caractérisées en nombres de voyelles ou autres unités phonologiques, d'où la notion même de métrique, par exemple, en français, pour des mesures en nombre de voyelles ( 8). Ces premiers résultats appellent un travail d'interprétation critique, tenant compte de ce que le rythme de la parole réside finalement dans la manière dont elle est traitée dans l'esprit : il s'agit du traitement rythmique, aspect de l'activité de traitement de la parole, qu'on la produise ou qu'on la reçoive. Ce travail peut notamment conduire à une remise en question de la pertinence de notions numériques dans l'analyse rythmique (poésie, chant).

Vidéos à découvrir