Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Le 346e cachet à collyres

il y a 2 ans1.8K views

CNRS

CNRS

Muriel Labonnelie, chercheuse en histoire de la médecine gréco-romaine au Laboratoire d’Archéologie Moléculaire et Structurale (LAMS) nous fait découvrir son travail sur les cachets à collyres, souvent appelés cachets d'oculistes. Suite à la découverte d'un 346e spécimen, lors d'une fouille préventive, dans un dépotoir utilisé au IVe siècle à Lyon, elle retrace l'histoire de cet artefact et nous explique son rôle et ses caractéristiques dans l’Antiquité gréco-romaine. Les collyres se présentaient sous forme de « petits pains » solides : on dissolvait une petite portion de ces « petits pains » au moment de les administrer. Les cachets à collyres présentent des inscriptions gravées en caractères rétrogrades sur leurs petites faces : ils servaient à estampiller les remèdes.

Muriel Labonnelie a remporté le Prix CNRS Images du concours "Filmer sa recherche" dans le cadre du festival du film de chercheur 2015 (http://www.filmdechercheur.eu/spip.php?article578). Ce prix a donné lieu à la réalisation de ce film.

Un film de Muriel Labonnelie et Marcel Dalaise, produit par CNRS Images (2016, 8 min)
Pour en savoir plus : http://videotheque.cnrs.fr/doc=4858

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Le 346e cachet à collyres
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x4dgh8z" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus