LE PAYS DES ENFANTS PERDUS

il y a 16 ans
Île de la Réunion, Janvier 1966. Isidore 14 ans et sa petite sœur Juliette 10 ans, jouent dans les champs de cannes à sucre sous le regard affectueux de leur tante Mamilouise, sans se soucier un instant du drame qui se prépare à Paris dans les couloirs de la République.
En effet, face à l'exode massif que connaît la Creuse depuis quelques années et afin de repeupler une région où l'agriculture tient une place prépondérante, les élus aidés par certains hauts fonctionnaires zélés ont l'idée lumineuse de " transplanter " deux cents enfants Réunionnais en France.

Isidore et Juliette feront partie du premier voyage.
Abandonnés par des parents illettrés, au profit de la DDASS, ils sont envoyés par avion au foyer de Guéret où ils font la connaissance de leurs petits compagnons d'infortune parmi lesquels Freddy.
Après quelques semaines d'adaptation à un climat hivernal hostile, et ce malgré plusieurs tentatives d'Isidore de renouer contact avec sa grand-mère à la Réunion, une famille accueille le jeune garçon laissant sa sœur Juliette seule avec Freddy.