Touchez votre petit doigt avec votre pouce. Si vous voyez votre tendon, cela veut dire quelque chose de bien précis.

  • il y a 8 ans
L'Homme avec l'apparence actuelle (Homo Sapiens) existe depuis environ 200 000 ans. Mais avant ça, il a fallut attendre de longues années et passer à travers de nombreuses étapes évolutionnaires pour arriver là où nous en sommes aujourd'hui. Les preuves de ce développement constant subsistent toujours chez l'Homme et les "restes" (autres que les poils et l'appendice) sont parfois encore visibles. Aujourd'hui encore, il est possible de trouver certaines de ces marques chez les personnes. Voici quelques-uns des exemples les plus intéressants.

1. Les tendons de votre poignet

Allongez votre avant-bras sur une table, palme vers le plafond. Touchez votre petit doigt avec votre pouce et relevez légèrement votre main. Chez certaines personnes, le tendon est visible et chez d'autres, il ne l'est pas.
La raison à cela est appelée le muscle long palmaire. Il est situé entre l'avant-bras et le poignet et bien qu'il soit utile pour le mouvement du poignet, il n'est plus "nécessaire" chez l'Homme moderne. C'est pourquoi il n'est pas visible dans 13 % de la société actuelle. Curieusement, le fait de ne pas avoir ce muscle n'affecte en rien les capacités liées à la force et ne provoque pas d'effets indésirables - sauf l'aspect esthétique.

2. Le point rouge dans le coin de l'oeil

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aviez un point rouge dans le coin de l'oeil ? Bien que presque tout le monde l'ait, ce dernier n'a pas d'importance : il est le reste de la troisième paupière. On a tendance à voir cette couche protectrice notamment chez les reptiles lorsqu'ils ferment les yeux. Nous ne sommes plus dépendants de la troisième paupière à cause du développement des cils, pourtant cette marque d'une ère révolue subsiste.

3. Mouvement des oreilles

Aujourd'hui, faire bouger ses oreilles est un "tour" réalisé pour impressionner les copains ou typique des comédiens, mais il avait énormément d'importance autrefois. Le mouvement des oreilles permettaient aux hommes de capter les sons et d'en localiser la source. Grâce à ces derniers, ils étaient également capables de reconnaître les dangers. Les chats sont un parfait exemple de l’utilisation du mouvement des oreilles.

4. Les grosses dents de sagesse

Faites-vous partie de ces personnes à qui on a retiré les dents de sagesse ? Vous vous êtes alors sûrement déjà demandé à quoi elles pouvaient bien servir si à peine sorties il fallait les retirer. La réponse est dans le passé, à l'époque où les hommes mangeaient de l'herbe et des racines. Il leur fallait bien mastiquer les aliments. Mais au fur et à mesure que la nourriture est devenue douce et légère, la mâchoire est devenue plus petite, laissant ainsi moins de place pour nos dents. La plupart des singes et primates n'ont plus de dents de sagesse, mais les gorilles (végétariens) les ont toujours.

5. Chair de poule

Lorsque nous avons froid ou peur, la chair de poule apparaît et nos cheveux se dressent littéralement. Mais pourquoi cette réaction ? Lorsque les hommes avaient leur propre fourrure de poils, la chair de poule avait une fonction bien précise. Lorsque les poils se levaient, cela stockait la chaleur et lorsque les hommes étaient en danger, les poils hérissés grossissaient les hommes ce qui les rendaient plus impressionnants pour leurs assaillants. Aujourd'hui, cette fonction est toujours présente chez les chats et bien d'autres animaux.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Recommandée