Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

«Echec cinglant», «réforme mal engagée» : les réactions à l'abandon de la réforme constitutionnelle

il y a 3 ans12.4K views

libezap

Libé Zap

Le chef de l'Etat a annoncé mercredi qu'il ne convoquera pas de Congrès pour réviser la Constitution. Conséquence : il n'y inscrira ni l'état d'urgence, ni la déchéance de nationalité pour les terroristes. Alors que le premier secrétaire du Parti socialiste et le Premier ministre accusent les sénateurs de droite d'avoir bloqué cette réforme, les élus Les Républicains dénoncent cette annonce, la qualifiant, à l'instar de Christian Jacob, «d'échec cinglant».

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«Echec cinglant», «réforme mal engagée» : les réactions à l'abandon de la réforme constitutionnelle
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x40w47s" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«Echec cinglant», «réforme mal engagée» : les réactions à l'abandon de la réforme constitutionnelle
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x40w47s" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus