Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 5 ans|506 vues

Défilé Dries Van Noten

Les Inrockuptibles
Les Inrockuptibles
Mercredi, le créateur belge a présenté sa collection automne / hiver 2016. Une célébration de la passion et du mélange des gens pour un défilé d'une beauté à couper le souffle.

Les collections Dries Van Noten sont toujours riches, mêlant imprimés aux couleurs chaudes et formes fluides. Mais cette fois-ci, le designer nous a particulièrement envouté en mettant en scène la liaison entre la marquise Casati, muse des années folles, et son amant, l'écrivain italien Gabriele d’Annunzio.

Les modèles, cheveux plaqués, entrent sur le podium clair-obscur avec des plumes mauves autour du coup. La marquise avance en soyeuse robe de chambre et filets de perles, puissante et nonchalante. Ses yeux sont fortement noircis et son teint est diaphane, comme après une nuit trop longue. Décadente, hyper séduisante, on l'imagine aisément cigarette au bout des lèvres.

Pour sortir, la marquise jette par dessus ses épaules de lourds manteaux, comme cette opulente (fausse) fourrure vert émeraude ou cette longue cape marine en laine. Comme à son habitude, Dries maîtrise le mélange d'imprimés: "tie and dye", léopard, épaisses rayures, serpent... Le vestiaire est masculin-féminin, les ensembles très dandys et les silhouettes "gender fluid". La collection est flamboyante, quelque chose se dégage de mystérieux et d'inquiétant. Un seul mot: sublime. Et sans doute un des défilés les plus marquants de cette fashion week.