Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Sur France 2, Nicolas Sarkozy plaide pour une grande grande pénalisation d'internet

J'suis pas content TV
J'suis pas content TV
il y a 3 ans|2.4K vues
Invité jeudi soir de l’émission Des Paroles et des Actes sur France 2, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy est venu avec quelques punchlines à lancer à l’antenne, dont l’une concernait Internet. Comme il le fait régulièrement depuis plusieurs mois, le patron des Républicains a matraqué sa proposition de condamner pénalement la lecture de certains sites internet :

« On ne peut pas continuer avec Internet, où il serait permis de faire tout », a-t-il prévenu, faisant fi de la somme impressionnante de lois adoptées depuis plus de 15 ans, qui régulent déjà massivement ce qui peut ou non se faire sur Internet, voire qui font parfois de l’utilisation d’Internet une circonstance aggravante.

Utilisant les exemples tapageurs du djihadisme et de la pédophilie, Nicolas Sarkozy semble oublier, comme tente de lui rappeler David Pujadas, que la loi antiterroriste de novembre 2014 prévoit déjà la pénalisation de la visite de sites internet djihadistes, lorsqu’elle est en lien avec un projet terroriste. Mais l’ancien chef de l’État n’a rien voulu savoir. Et pour cause : son intérêt premier n'est-il pas ici de surfer sur la vague ambiante, par soucis électoraliste ?

Vidéos à découvrir