Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

François Germain "Meubles d'artiste" Rétrospective 1991-2014 - Vernissage

François Germain
Exposition à la Théorie des Espaces Courbes, centre d'art, Voiron, Isère, France

Du 29 novembre 2015 au 3 janvier 2016

J'entretiens depuis longtemps un rapport particulier avec le meuble, qui m’apparaît comme un reflet des époques et des cultures, mais aussi comme composante « choisie » de notre cadre de vie, qui à ce titre touche donc au plus intime.
Jusqu'à la seconde moitié du 20ème siècle, les meubles étaient produits individuellement, la « pièce unique » n'était donc en rien élitiste mais correspondait à la réalité du moment. L'élite, elle, bénéficiait du privilège d'un « bel objet », de matériaux précieux, du savoir-faire des artisans d'art.
L'industrialisation d'abord, rapidement suivie par l'inflation exponentielle des matériaux de synthèse, a profondément modifié ce référentiel puisque l'objet unique est devenu production de série, et sous l'influence du marketing le meuble est devenu objet d'identification, souvent d'une grande banalité, au gré des modes…
C'est dans ce contexte de profonde mutation que s'inscrit le travail d'expérimentation que j'ai mené depuis le début des années 90, en m'appuyant sur mon expérience des structures composites, d'abord pour faire des propositions « exemplaires » , privilégiant la standardisation associée à l'idée d'une personnalisation possible, les formes intégrées pour diminuer le nombres de parties qui composent l'objet, et les structures composites pour optimiser le rôle de chaque constituant.
Dans cette approche exploratoire, les valeurs d'estime ont progressivement été remplacées par les intentions artistiques, parti-pris permettant un point de vue plus vaste et un regard sur le monde plus critique. Tout cela sans violence, tout en courbes, en privilégiant toujours le pouvoir d’évocation, vecteur d’un rêve partagé mêlant intimement audace technique et poésie.
FG

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir