Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

«C'est à la police fédérale de pouvoir identifier les personnes et les arrêter», rappelle la bourgmestre de Molenbeek

il y a 3 ans114 views

libezap

Libé Zap

Françoise Schepmans, bourgmestre de Molenbeek, en Belgique, s'explique ce jeudi sur iTélé après les révélations publiées par le New York Times mercredi. Le quotidien américain a dévoilé que la maire belge avait reçu, un mois avant le massacre, une liste de plus de 80 noms et coordonnées d’individus suspectés d’être des militants islamistes. Si elle reconnaît avoir demandé cette liste, Françoise Schepmans rappelle que son rôle de bourgmestre n'est qu'administratif.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«C'est à la police fédérale de pouvoir identifier les personnes et les arrêter», rappelle la bourgmestre de Molenbeek
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x3fleda" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

«C'est à la police fédérale de pouvoir identifier les personnes et les arrêter», rappelle la bourgmestre de Molenbeek
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x3fleda" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus