Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 15 ans

Les bancs de l'école de Jean Pierre Swan /lifou

Atalozur
*

J'ai souvent revé sur les bancs de l'école
Que j'irai peut être un jour à la Sorbonne.Cinq ans plus tard tous mes espoirs s'envolent,et pourtant mes notes ont toujours été bonne.Au l'ycée pour m'adapter j'ai eu du mal,cette nouvelle formule m'a dérouté.Cinq ans te faut me dit le principal si tu veux un jour etre un homme cravaté.On me critiquait bien d'avoir des cheveux longs,et parfois d'avoir des idées écologiques.Pourtant je n'ai pas la frousse du canon,je vous le dis c'est bien la forme la plus logique.

PS LE DERNIER COUPLET JE L'AI ABREGE

Voila Cinq ans plus tard je n'ai pas eu ma bourse,en Métropole ,on referme le foyer,cinq ans je dois abondonner ma course,en pleurent je voyais les autres s'échapper.
Je revoyais mon village derrière moi,si loin que je me suis mis a pleuré,adieu ma grande liberté d'autrefois,un cauchemard est toujours un reve a recommencer
Jean Pierre Swan

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir