Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Agression sexuelle : Une femme se fait soulever sa jupe à Cannes

il y a 3 ans711.7K views

Spi0n

Spi0n

Le dimanche 1er novembre dans une épicerie située rue des Serbes dans la ville de Cannes, un jeune homme a été filmé par ses amis en train de soulever la jupe d’une jeune inconnue avant de lui mettre une claque sur les fesses de manière tout à fait gratuite. Postée sur Facebook par un certain Liid Wa, cette humiliation est vue des milliers de fois en quelques heures, et des centaines d'internautes sont scandalisés.
L'agression n'en est pas restée là, puisque le jeune homme a ensuite partagée la vidéo sur Facebook le 1er novembre avec le hashtag "#Ohpute". Cette vidéo devient vite virale et se propage très vite avec près de 5000 partages. La vidéo a été ensuite signalée indésirable par la page féministe “Paye ta Schneck”, qui lutte contre le harcèlement de rue. C'est ensuite la secrétaire d’État chargée des Droits des femmes, Pascale Boistard, qui prend l’affaire en main, le dossier a été transmis au ministère de l’Intérieur dès le mardi soir. La mobilisation a payé, puisque la vidéo et les profils Facebook en cause ont été supprimés ce mercredi 4 novembre 2015.
La vidéo aura tourné 3 jours sur les réseaux sociaux, avant que Facebook ne décide enfin de la supprimer. Si la victime elle, ne s'est pas fait connaître, les auteurs de l’agression sont clairement identifiés. Chaque membre de la bande étant marqué au-dessous de la vidéo postée sur Facebook. La secrétaire d’état est actuellement en contact avec des associations pour étudier les suites judiciaires à donner à cette affaire.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Agression sexuelle : Une femme se fait soulever sa jupe à Cannes
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x3ceb2w" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus