Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Côte d'Azur : Orages et inondations font au moins 16 morts et disparus !

LEUC
il y a 4 ans|460 vues
Au lendemain des violents orages qui ont ravagé dans la nuit de samedi à dimanche la Côte-d'Azur entre Mandelieu-la-Napoule et Nice, les habitants constataient dimanche les dégâts des intempéries qui ont fait au moins 16 morts et disparus, un bilan qui pourrait encore augmenter à mesure que les secours accèdent aux zones sinistrées.

Samedi soir, un déluge de pluie s'est abattu sur la région, entraînant notamment la crue du petit fleuve côtier de la Brague, et submergeant les rues de Cannes, Antibes, Mandelieu-la-Napoule, Villeneuve-Loubet et Nice, a précisé François-Xavier Lauch, directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes.

Les relevés de Météo-France sont impressionnants : entre 19 et 22 heures, 180 mm d'eau sont tombés à Cannes, 159 mm à Mandelieu-la-Napoule, et 100 mm à Valbonne, près de Biot. En deux jours, la zone littorale aura reçu l'équivalent en pluie d'un mois d'octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelles, a calculé la mairie de Nice.

Dimanche matin, le bilan humain a été revu à la hausse, et les autorités évoquaient alors au total dix morts et six personnes disparues « pour lesquelles l'espoir de les retrouver vivantes est faible », selon le ministère de l'Intérieur.

Les intempéries ont notamment été meurtrières à Biot, près d'Antibes, où trois personnes âgées ont péri noyées dans une maison de retraite ; à Cannes, où deux personnes sont mortes sur la voie publique et une autre est portée disparue ; à Vallauris-Golfe-Juan, où trois victimes ont été découvertes dans leur voiture ; à Antibes, où une personne s'est empalée dans un camping ; à Mandelieu-la-Napoule, où six personnes étaient recherchées dimanche matin.

Le bilan restait toutefois dimanche matin en deçà de celui des pluies torrentielles de juin 2010 dans le département du Var, qui avaient fait 25 morts, 31 560 sinistrés et près d'un milliard d'euros de dégâts.

27 000 foyers sans électricité

« Certains véhicules ont été emportés jusque dans la mer », a raconté le maire de Cannes David Lisnard, en indiquant que presque toute la ville était touchée. « C'est très spectaculaire, on a secouru beaucoup de personnes, on doit maintenant prévenir des phénomènes de pillage », a ajouté l'élu, qui a hébergé d'urgence 120 personnes dans un local durant la nuit.

De gros dégâts matériels sont aussi à craindre alors que quelque 27 000 foyers restaient privés d'électricité dimanche à 8 heures, selon le ministère de l'Intérieur.

Les services de secours, toujours selon le ministère, ont procédé au cours de la nuit à 241 interventions et 23 hélitreuillages. Leur centre opérationnel a reçu 1 900 appels.

Le réseau routier secondaire était encore impraticable en de nombreux points au petit matin. Une partie de l'autoroute A8 a été submergée par le fleuve de la Brague près d'Antibes et une grue va devoir déblayer dimanche un éboulement au niveau de Mougins.

Dans une région où la saison touristique bat encore son plein, plus de 500 personnes, dont de nombreux Britanniques et Danois, se sont retrouvées coincées, hébergées dans les terminaux de l'aéroport de Nice. Des centaines de « naufragés du rail » ont également été recensés dans la soirée de samedi. Les passagers de deux trains ont été évacués par les secours dans les Alpes-Maritimes, notamment un groupe de pèlerins âgés dont le train était arrêté en pleine voie à Cannes-La Bocca.

Plus anecdotique, les spectateurs d'un concert de Johnny Hallyday à Nice ont eu le plus grand mal à sortir de la salle et certains ont dormi sur place. Les pluies diluviennes ont aussi surpris joueurs et spectateurs du match de L1 Nice-Nantes, qui a dû être interrompu.

Les précipitations ont cessé au milieu de la nuit et les orages se sont dispersés vers l'Italie.

Le président de la République François Hollande, qui a exprimé dimanche matin « la solidarité de la Nation » et remercié « les élus et les acteurs du secours qui se sont pleinement mobilisés », était attendu sur place en milieu de journée ce dimanche avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Vidéos à découvrir