Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Pour la droite, Bachar al-Assad n'est pas l'ennemi numéro un

il y a 3 ans220 views

libezap

Libé Zap

Pour le président de la République, le départ de Bachar al-Assad est un préalable à toutes discussions sur la lutte à mener contre Daech. En réaffirmant cette position lors du conseil des Nations unies lundi, François Hollande est allé contre l'opinion de plusieurs membres de l'opposition. Et ils n’hésitent pas à le faire savoir sur les matinales des télés et radios.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Pour la droite, Bachar al-Assad n'est pas l'ennemi numéro un
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x382nsg" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Pour la droite, Bachar al-Assad n'est pas l'ennemi numéro un
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x382nsg" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus