Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Anne-Yvonne Le Dain (PS) s'oppose à la reconnaissance par l’État des enfants nés de GPA

LCP
LCP
il y a 4 ans|460 vues

"Demain, il n’y aura pas de raisons d’aller ailleurs et payer pour avoir ce droit là". C’est le scénario que craint Anne-Yvonne Le Dain si l’État reconnait la filiation des enfants nés de gestation pour autrui. Cela pourrait même devenir "un droit normal, limite remboursé par la sécurité sociale", avance la députée de l’Hérault, réunie avec une quarantaine de députés socialistes mercredi à l’Assemblée.



Des propos qui interviennent alors que la Cour de cassation doit se prononcer de nouveau sur le dossier controversé, le 3 juillet. Selon une enquête Ifop publiée le 29 juin, 69% des Français souhaitent que les enfants nés de GPA à l’étranger soient mentionnés sur le livret de famille de leurs parents.