Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Rama Yade : «Ce n’est pas la solution d’attendre» les candidats à la présidentielle

il y a 4 ans465 views

libezap

Libé Zap

La conseillère régionale UDI d’Ile-de-France a déclaré mardi sur LCI qu’elle aimerait «connaître les envies» des membres de son parti «maintenant» en ce qui concerne l’élection présidentielle à venir. Elle estime que «ce n’est pas une bonne solution d’attendre», il faut «se poser la question aujourd’hui» et ne pas se maintenir dans des «illusions» si l’UDI n’est «pas capable d’avoir un candidat pour la présidentielle».

Nicolas Sarkozy souhaiterait qu’un candidat centriste se présente à la primaire de l’UMP prévue pour les 20 et 27 novembre 2016. Un avis que ne partage pas l’ex-ministre Rama Yade, qui considère que l’UDI ne peut pas «faire la primaire» de l’UMP, à moins «de participer à l’organisation». Les membres du parti centriste sont toujours divisés sur le choix de participer ou non à cette primaire. Alors que son président, Jean-Christophe Lagarde, opte pour une formation indépendante en 2017, Hervé Morin préfère suivre la proposition de Nicolas Sarkozy. D’autres, comme l’ex-ministre Chantal Jouanno, appellent même à composer une liste centriste, en s’alliant avec le Modem.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Rama Yade : «Ce n’est pas la solution d’attendre» les candidats à la présidentielle
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2o909l" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Rama Yade : «Ce n’est pas la solution d’attendre» les candidats à la présidentielle
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2o909l" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus