Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

La charge de Pascal Cherki contre les ordonnances et le temps programmé

LCP
LCP
il y a 4 ans|385 vues
Pascal Cherki a réveillé la séance vendredi en début d’après-midi. Il annonce d’emblée qu’il va faire un "petit câlin politique" qu’il dédicace à son président de groupe Bruno Le Roux. Et le député frondeur de débuter sa charge contre les ordonnances et le temps programmé. "Ce projet de loi dit du siècle aurait nécessité qu’on prenne le temps d’en discuter", lance l’élu parisien. "Je pense à nos collègues du groupe GDR qui ont moins d’une minute par amendement". Et de critiquer le recours aux ordonnances "qui dépossèdent le parlement" et qui constituent "des petits coups d’État permanents, comme on le pense nous socialistes" lance le député. "J’ai du mal à l’avaler" ajoute le député qui se présente comme un "jeune parlementaire qui s’adresse à un jeune ministre".

"La gauche s’occupe des problèmes du réel"

Emmanuel Macron le renvoie à son collègue frondeur nommé rapporteur, Christophe Léonard. Emmanuel Macron ré

Vidéos à découvrir