Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Cité gagnant : Saint-Denis

LCP
LCP
il y a 4 ans|2.6K vues

 La Fabrique de la Ville



De l’archéologie à Saint-Denis ? Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense. Et pourtant la ville a une histoire riche qui remonte au Moyen-âge. C’est cette histoire que Nicole Rodrigues, directrice de l’unité archéologique de la ville, veut transmettre grâce à différentes expériences archéologiques.
Avec la Fabrique de la Ville, Nicole Rodrigues traverse le temps et l’histoire pour témoigner et surtout partager ses découvertes avec les dionysiens.



 La Dictée des Cités



Retour sur les bancs de l’école… L’idée est de populariser cette épreuve en organisant des dictées dans les banlieues populaires, notamment à Saint-Denis.
Pour Rachid Santaki, l’organisateur, ces dictées permettent de donner un autre visage à cette banlieue et de valoriser les acteurs de terrain. C’est une manière aussi de montrer que les jeunes peuvent s’investir et investir leur quartier.



 Le Pounil



Dans les pas d’Aïda nous irons à la découverte du Pounil, l’illustration d’une nouvelle forme d’agriculture urbaine à Saint-Denis. Ce poulailler collectif a été installé sur une friche de 100m2, au pied de la gare RER B La Plaine Stade de France. Il accueille pour l’instant une dizaine de poules dans un espace clos et partagé.



Ce projet va au-delà du simple gardiennage de poules : l’idée est d’impliquer les habitants pour que le Pounil devienne un lieu écologique, pédagogique et convivial.



 Chouchou et Loulou



Rencontre avec Yannick Gorlier (Loulou) et Choukri Zidi (Chouchou) qui arpentent côte à côte le quartier de la Plaine depuis 15 ans.



Ces 2 agents municipaux, en charge de l’entretien des parcs et jardins de la Plaine, sont très engagés dans leur quartier. Ils sont sur le terrain même quand ils ne travaillent pas avec un rôle de médiation et de signalement. Ils ont aussi à cœur de sensibiliser les enfants sur la nature et les éco-gestes.
Leur principal souci : pacifier leur quartier et transmettre aux jeunes générations.



 Déchets d’art



Chaque habitant de la région Ile-de-France produit chaque année 474 kilos de déchets en moyenne. Dans cette impressionnante montagne d’ordures, on trouve parfois des trésors.
« Rien ne se perd, tout se transforme » tel est le credo de l’association Déchets d’Art.



L’idée : sensibiliser au réemploi des déchets en concevant une gamme contemporaine d’objets de maison et accessoires de mode, entièrement r