il y a 8 ans

Odessa-report1

MAZUET Dominique
Le témoignage des ukrainiennes :
En mai 2014, à Odessa, se sont déroulés des faits d’une gravité comparable aux deux massacres qui viennent d’avoir lieu à Paris. Des proches des victimes sont venues témoigner en France. Le 26 janvier 2015 cette délégation venue d'Odessa a rencontré le public français à la librairie. Elle comprenait notamment Elena, mère de Andreï Brajevsky, militant connu de l'organisation de gauche Borotba, âgé de 27 ans brulé vif le 2 mai 2014 dans l’incendie criminel de la maison des syndicats d'Odessa, massacre qui a couté la vie à une quarantaine d'opposants au nouveau régime ukrainien.
Si on ne voit guère d'ukrainiens russophones s'exprimer dans les médias occidentaux c'est tout simplement qu'ils en sont dissuadés par les euro-démocrates locaux qui les incitent à la discrétion par les voies les plus comminatoires. Toute expression publique expose en effet les ukrainiens qui ne seraient pas "Maïdan-friendly" à de sévères représailles, sur eux ou sur leurs familles ou toute relation qui se trouverait à portée de matraque "europhile". Il a donc fallu beaucoup de courage et de détermination à ces deux ukrainiennes pour venir témoigner. Mais comme on va voir elles ont de solides raisons de le faire, et des faits à révéler.

En guise d'introduction : un bref montage des images qu'elles nous ont apportées, complétées par des extraits d'un reportage réalisé par une télévision notoirement "bolchevik" : la BBC ...

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir