Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

2e Guerre Mondiale - Le renseignement fédéral Allemand et les Nazis

il y a 4 ans983 views

Lorsqu’en 2011, le Bundesnachrichtendienst (BND), l’agence de renseignement allemande, donne accès à ses archives secrètes à une commission indépendante d’historiens, le directeur Ernst Uhrlau déclare : "Nous ouvrons une boîte noire dont nous ignorons le contenu." Une inquiétude justifiée au regard des révélations de la réalisatrice Christine Rütten sur la longue présence d’anciens nazis au sein des services secrets allemands, comme Klaus Barbie, le bourreau de Lyon, réfugié en Bolivie, et qui a longtemps compté parmi ses honorables correspondants. L’agence avait-elle connaissance de la réelle identité de sa source ? Pour mieux comprendre, cette enquête fouillée retrace la genèse de l'agence de renseignement allemande créé en 1956 sur les fondations de l’Organisation Gehlen dirigé depuis 1946 par un ex-officier nazi qui s’appuyait sur le réseau des anciens hitlériens réfugiés en Amérique latine. Ce n’est que dans les années 60 que le BND a entrepris à contrecœur sa dénazification. Pourquoi une si longue indifférence ? Les historiens plongent dans les dossiers personnels des anciens agents, retraçant les parcours et recoupant les identités derrière les noms de code.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

2e Guerre Mondiale - Le renseignement fédéral Allemand et les Nazis
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x2e0uxj" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus