Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Aide à Domicile Animation

il y a 4 ans1.5K views

« La pensée sert à l'action, ou ne sert à rien »
Prajnânpad, philosophe hindou
En d’autres mots, animer des personnes âgées ou handicapées à domicile, c’est faire appel
- à leur fonctionnement sensoriel ;
- à leur autonomie
- à leurs fonctions cognitives, en particulier l'orientation dans l'espace et dans le temps.
- à l'utilisation active du temps ;
- à la qualité et à la quantité des interactions;
- à l'image ou la perception que les personnes ont d'elles-mêmes
En français on est un peu pauvre en mots et on parle de « soigner ».
Les Anglo-saxons parlent de CARE et de CURE. Dans le sens de soigner ou de prendre soin. Animer ce n’est
pas tellement ‘soigner’ mais plutôt ‘s’occuper de’, ‘prendre soin de…’
Et pour cela, il faut donner la parole… même à ceux qui ne l’ont plus. C’est pour cela qu’on
utilise des activités où il ne faut rien dire. Juste être là, participer du bout des yeux, être dans
le mouvement… sans bouger. En goûtant ce qui se passe. C’est parce que certains ne peuvent
pas mettre de mots sur leurs émotions, leurs désirs, leurs peurs, leurs espoirs, leurs angoisses
ou leurs joies qu’il faut utiliser des gestes de toujours, des actes humains, simples et
signifiants comme s’asseoir autour de la table, boire le café ou partager le gâteau
d’anniversaire. Ces moments sont des instants de vérité, ils sont porteurs de sens : la fête, la
communauté, la famille, le temps qui passe... Ils se passent bien du verbal car ils associent
l’affectivité, les comportements, les images, les sons, la proximité humaine, le toucher… la
vie quoi !
Vivre c'est aussi rire, chanter, pleurer, discuter, toucher, sortir, aimer, dormir... prendre soin
de déguster sa vie. C’est ce côté un peu excessif qui fait qu’on met les projets de soins au
placard et qu’on ne se préoccupe plus des maladies, de l’horaire du repas, du thermomètre et
de l'hygiène.
Il ne s'agit pas de réussir quelque chose mais de vivre un moment.
Réaliser une activité même la plus simple, même la plus répétitive, c’est offrir l’occasion de
se tromper et donc de tester son autonomie. Faire en sorte qu’un résident puisse dire « Tiens,
je me suis trompé » c’est tout autre chose que de le surveiller de près pour l’empêcher de se
tromper.
l’animation c’est
la vie et qu’il n’y a pas meilleure thérapie que celle qui permet à chacun d’exister à travers ce
qu’il est et ce qu’il fait. Donner l’occasion de faire des choix, donner l’occasion de s’essayer à
une nouveauté, donner l’occasion d’entretenir sa mémoire, de rencontrer du monde, de
s’interroger, d’être interpellé, de donner ou de conserver un sens à cette activité élémentaire
qui est celle de vivre tout simplement au jour le jour.
C’est toute la
différence entre laisser vivre et faire vivre.C'est tout le sens de ce projet "UNAnimation" initialisé par l'UNA seine et marne et porté par l'ASSADRM

"Il faut toujours du grain à moudre... sinon on broie du noir"

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Aide à Domicile Animation
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x252vmu" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Aide à Domicile Animation
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x252vmu" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus