Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 14 ans

Le PrOFiT, ce MOnStRE iNSenSibLE et cRUeL. VaLéRiE LaGRanGe

MoRTaL
Gangrène du monde : LE PROFIT !!!
♥ Le profit, ce monstre insensible et cruel, est devenu la valeur phare sur notre planète. Il est en train de faire régresser notre dignité d'êtres humains vers la barbarie. Il génère de plus en plus de détresse, de misère, d'injustice et de haine à travers le monde au profit d'une minorité qui, elle, s'enrichit outrageusement chaque jour.
♥ On préfère nous laisser croire que le problème crucial aujourd'hui en France est de porter le voile ou non à l'école, alors que chaque jour de nouveaux plans sociaux, qu'on a eu le cynisme absolu de qualifier de dégraissages, sont vécus, à tort, comme une fatalité par ceux qui n'ont pas à les subir, et qu'un million d'enfants, rien qu'en France, vivent sous le seuil de la pauvreté.
♥ Il semblerait que nos dirigeants aient oublié que le désespoir et la frustration des gens ne peuvent être contenus indéfiniment par la répression ou l'indifférence.
♥ Le mécontentement profond est comme l'eau : on peut le contenir par des barrages artificiels, mais le jour où la pression devient trop forte, les barrages cèdent, même les plus puissants.
♥ Quand on ne respecte pas l'humain, l'histoire a toujours montré qu'il ne faut pas s'attendre à ce qu'il vous respecte.
♥ Je nous en supplie, réveillons-nous.♥
♥♥♥ Ceci est un cri du cœur et rien d'autre.♥♥♥
aux ViCToiReS dE La MuSIc pour "fleuve Congo"
>>>>
L’album "Fleuve Congo" est un retour de grâce, une flamme ravivée, un rêve assouvi …
Enigmatique discrète et rare la Lagrange s’inscrit entre Manset et Christophe pour l’élégance, le talent délicat et le culte qui lui est voué. On retrouve dans cette voix funambule des failles divines, des plaies sourdes, des océans de trouble … « Fleuve Congo » Une oasis où tout n’est que luxe et volupté, la voix moirée d’une artiste en réel état de grâce.
(Figaro Magazine – mai 2003 - Nicolas Ungemuth)

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir