il y a 15 ans

Unsere Rettung

Crisyaves
Clip sur ce qui est perpétré "au nom de Dieu".

Attention : Je ne m'en prends nullement ici aux religions elles-mêmes, et en aucun cas aux croyants. Bien au contraire, je dénonce les atrocités justifiées par des interprétations douteuses d'une de ses religions. Interprétations et atrocités qui, d'ailleurs, sont souvent insultantes envers ceux qui vivent la même religion pacifiquement et dans la tolérance des autres.

Massacre, guerre, violence, haine, intolérance, misogynie... : liste non exhaustive de tout ce qui est commis "au nom de Dieu". Et si le pire des crimes dû aux religions était celui qui conduit aux autres ? Et si c'était le prosélytisme envers les enfants ?

J'ai hésité à intégrer la photo qui montre, de toute évidence, une manifestation de musulmanes palestiniennes, le dôme du rocher de Jérusalem en fond. Au premier plan une femme brandit comme un étendard un coran ouvert. Ce n'est évidemment pas la manifestation que je condamne. Je dénoncerais plutôt les agissements d’Israël, mais ce n'est pas mon propos ici, puisque ce n'est pas commis "au nom de Dieu". L'attitude d'Israël envers la Palestine est manifestement politique... et franchement dégueulasse.
Alors pourquoi avoir mis cette photo d'une musulmane en colère brandissant un coran ? Parce qu'elle a de très bonnes raisons de protester, mais que le coran ne justifie rien. La religion, quelle qu'elle soit, n'est pas un argument moral. La morale doit s'appuyer sur la raison et l'empathie, non sur ce qui est dicté par d'autres ou par "Dieu". La morale n'a pas de valeur lorsqu'elle n'est pas remise en cause. Ce qui refuse d'être critiqué est immoral. Protestons contre la politique israélienne, mais au nom de valeurs morales, et non au nom du coran (ou autres paroles ou écrits sacrés).

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir