Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans|30.9K vues

Le sergent Bergdahl, héros ou déserteur?

6MEDIAS
6MEDIAS
LIVONIA - 3 juin 2014 - Un compagnon d'armes du sergent Bergdahl réclame que l'ex otage américain soit traduit devant une cour martiale. Pour Gerald Sutton, les circonstances de la disparition du soldat restent floues. Le sergent a été capturé le 30 juin 2009 par les talibans alors qu'il était en mission en Afghanistan. Si le Pentagone a conclu en 2010 qu'il s'était éloigné de son unité, d'autres l'accusent d'avoir déserté.
Plusieurs témoignages indiquent que le soldat a délibérément abandonné son unité. Une traîtrise impardonnable pour de nombreux militaires, d'autant que six soldats ont été tués en le cherchant. Gerald Sutton est plus mesuré envers celui qu'il considérait comme un ami. « Je ne le considère pas comme un traître", dit-il. "e n'ai jamais vu de preuve qui indique qu'il avait planifié de faire défection. Tout ce que nous savons, c'est qu'il a déserté, c'est tout ».
Le sergent Bergdhal a été libéré le 31 mai en échange de cinq membres d'Al-Qaïda détenus à Guantanamo. Face aux critiques qui s'élèvent pour réclamer sa traduction en justice, l'armée américaine a finalement réagi. Elle a promis qu'un effort sera fait pour connaître les conditions de la disparition et de la captivité du sergent Bergdahl.
La désertion en temps de guerre est théoriquement passible de la peine de mort aux Etats-Unis
Vidéos à découvrir