Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

"Je vis comme je peux...dans un pays malheureux" Albert Camus

Super_Resistence
il y a 6 ans|817 vues
Discours d’Albert Camus, prononcé le 22 janvier 1958, devant des réfugiés espagnols qui venaient de fuir le franquisme.
Je vous le retranscris par écrit, c’est bouleversant de lucidité et d’une terrible actualité !

“J’essaye en tout cas, solitaire ou non, de faire mon métier et, si je le trouve parfois dur, c’est qu’il s’exerce principalement dans l’assez affreuse société intellectuelle où nous vivons, où l’on se fait un point d’honneur de la déloyauté, où le réflexe a remplacé la réflexion, où l’on pense à coups de slogans et où la méchanceté essaye trop souvent de se faire passer pour l’intelligence. Je ne suis pas de ces amants de la liberté qui veulent la parer de chaînes redoublées, ni de ces serviteurs de la justice qui pensent qu’on ne sert bien la justice qu’en vouant plusieurs générations à l’injustice. Je vis comme je peux, dans un pays malheureux, riche de son peuple et de sa jeunesse, provisoirement pauvre dans ses élites, lancé à la recherche d’un ordre et d’une renaissance à laquelle je crois. Sans liberté vraie et sans un certain honneur, je ne peux vivre. Voilà l’idée que je me fais de mon métier“.

Vidéos à découvrir