Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Ukraine, Appel intercepté Catherine Ashton/Urmas Paet (26/02/14) VOSTFR

il y a 5 ans1.6K views

Ukraine : .Au mois 88 personnes, dont plusieurs policiers, ont été tuées durant les événements de la fin février à Maïdan. La plupart ont succombé à des blessures par balle.
*****************************************************************************************
Dans une conversation "fuitée" qui date du 26 février, le ministre des Affaires étrangères estonien, Urmas Paet s'entretient de la situation ukrainienne avec la Haute Représentante de l'Union Européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton.
Les autorités estoniennes ont confirmé l'authenticité de cet entretien.
D'après la personne qui l'a mise en ligne le 5 mars sur Youtube, la conversation aurait été enregistrée par des agents du service de sécurité ukrainien.
*********************************************************************************************
L'entretien entre M. Paet et Mme Ashton a eu lieu le 26 février, après une visite du ministre estonien dans la capitale ukrainienne. Selon un communiqué de la diplomatie estonienne, M. Paet a fait part de ce qu'il avait appris lors de ses rencontres à Kiev et a exprimé sa préoccupation au sujet de la situation en Ukraine.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Ukraine, Appel intercepté Catherine Ashton/Urmas Paet (26/02/14) VOSTFR
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x1hlm01" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Ukraine, Appel intercepté Catherine Ashton/Urmas Paet (26/02/14) VOSTFR
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x1hlm01" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus