Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Grand écran : Vie et mort de Robert Boulin

il y a 5 ans2.7K views

LCP

LCP

Dans la lutte de pouvoir, et la partie d’échecs, qui oppose Valéry Giscard d’Estaing à Jacques Chirac à la fin des années 1970, Robert Boulin, ministre du Travail, est une pièce de choix. Jeune résistant, gaulliste de la première heure, Boulin est devenu, au fil d’une carrière politique à la longévité remarquable, un homme qui rassure l’opinion.

Pourtant, ni Giscard, ni Chirac, n’hésiteront un seul instant à sacrifier le pion Boulin, lorsqu’il s’agira de protéger leur stratégie présidentielle. Giscard, Président en fin de règne, utilise Boulin, le Gaulliste, pour déstabiliser Chirac et son RPR tout neuf, en pleine ascension. Chirac répond en livrant Boulin, le"premierministrable", et son "affaire de Ramatuelle" à la presse. Cerné et attaqué de toutes parts, Robert Boulin finit par menacer à demi-mots de révéler quelques secrets compromettants. Huit jours plus tard, le 29 octobre 1979, son cadavre est retrouvé, flottant dans les eaux d’un étang de la forêt de Rambouillet.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Grand écran : Vie et mort de Robert Boulin
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x15xlmx" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Grand écran : Vie et mort de Robert Boulin
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x15xlmx" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus